Jean-Jacques CHARDIN

19 octobre 2018

Professeur de langue et littérature anglaises de classe exceptionnelle à l’Université de Strasbourg

   6, rue de la Stey 67140 Barr
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Etudes et formation

Etudes à l’Université de Nancy II (Université de Lorraine)
Agrégation d’anglais (1977)
Doctorat Nouveau Régime soutenu à l’Université de Nancy 2 en 1994 (Poésie fin de siècle anglaise)
HDR soutenue à l’Université de Reims en 2000 (Littérature anglaise de la Renaissance)

Carrière professionnelle

Maître de Conférences à l’Université de Nancy 2 (1982-1999)
Professeur de littérature anglaise des XVIe et XVIIe siècles à l’Université de Strasbourg, depuis 2000 (classe exceptionnelle depuis 2014).
Directeur du Département d’Études Anglophones de l’Université de Strasbourg de 2006 à 2008.
Directeur de l’Équipe de Recherche des anglicistes strasbourgeois de 2008 à 2012.
Sterling Maxwell Fellow au Centre for Emblem Studies de l’Université de Glasgow de 2010 à 2013.
Honorary Professorial Research Fellow de l’Université de Glasgow de 2013 à 2016.
Rédacteur en chef de RANAM, revue d’anglistique domiciliée à la Fondation des Presses Universitaires de Strasbourg.
Directeur de la Collection d’Études Anglophones, également domiciliée aux Presses Universitaires de Strasbourg.
Vice-Président de la Société Française d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles.

Activités associatives

En dehors de ses activités universitaires, Jean-Jacques Chardin a travaillé avec Jacques Bachelier, Professeur au Conservatoire de Strasbourg et fondateur de la troupe de théâtre “La Mesnie H”. Il a assisté M. Bachelier pour la traduction des pièces de Shakespeare montées par la troupe (Macbeth, Richard III) et a participé aux répétitions de ces pièces. Il a également participé à une mise en scène musicale des Sonnets de Shakespeare au Conservatoire de Strasbourg dirigée par Olivier Achard.

Publications principales

Livres
  • Chardin, Jean-Jacques. Ernest Christopher Dowson et la crise fin de siècle anglaise. Paris, Messene, 1995.
  • Chardin, Jean-Jacques. « As You Like It » ou le palimpseste du sens. Paris, Messene, 1997.
  • Chardin, Jean-Jacques. Richard III: Dramaturgie des ambiguïtés. Paris, Messene, 1999.
Direction d’ouvrages collectifs
  • Chardin, Jean-Jacques (ed.). Twelfth Night: le langage en fête. Paris, Messene, 1995.
  • Chardin, Jean-Jacques (ed.). Culture savante/culture populaire : reprise, recyclage, récupération. RANAM, n° 43/2010. Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg.
  • Bandry, Anne, Chardin, Jean-Jacques (eds.). La Diffusion de l’écrit dans la culture du monde anglophone/Spreading the Written Word in the Culture of the English Speaking World. Revue de la Société des Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe Siècles, Numéro Spécial, 2010.
  • Chardin, Jean-Jacques (ed). Reprise, Recycling, Recuperating in Anglophone Literature and Culture. Newcastle-upon-Tyne, Cambridge Scholars Publishing, 2012.
  • Chardin, Jean-Jacques (ed). Reprise, Recycling, Recuperating: Modes of Construction of Anglophone Culture. RANAM, n°45/2012. Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg.
  • Chardin Jean-Jacques (ed). Discourse, Boundaries and Genres in English Studies: an Assessment, RANAM, n°50/2017. Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg.
  • Chardin Jean-Jacques et Curelly Laurent (eds), Marvell and Europe, Marvell Studies. . Univ of Saint Andrews, UK, 2 vols, 2017.
Articles
  • « Temps et miroir dans la poésie d'Ernest Dowson », Du Verbe au geste. Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 1986.
  • « What the 'Decadents' See in the Mirror: The Catoptric System in British Fin-de-Siècle Poetry », Fous et masques. Cycnos. . Nice, Publication du Centre de Recherche sur les Écritures en Langue Anglaise, 1989.
  • « The Concept of Modernity in British Fin-de-Siècle Aesthetics », New Trends in English and American Studies, . Krakow, Proceedings of the Fifth International Conference, 1990.
  • « British Fin-de-Siècle Aesthetics: Change and Continuity », New Developments in English and American Studies. . Krakow, Proceedings of the Seventh International Conference on English and American Literature and Language, 1996.
  • « La Décadence anglaise: tentatives de définition », Fiction et entropie: une autre fin de siècle anglaise. . Aix-en-Provence, Publications de l'Université de Provence, 1996.
  • « Quelques exemples de décentrement ontologique dans le théâtre shakespearien », Images modernes et contemporaines de l'homme baroque. . Nancy, Bibliothèque Le Texte et l'idée, vol. VIII, 1997.
  • « L'Enfance dans l'écriture fin de siècle anglaise ». Montpellier, Cahiers victoriens et édouardiens . n°47, 1998.
  • « John Ruskin et Walter Pater, lecteurs anglais de la Renaissance italienne », La Renaissance italienne : images et relectures, Ed. Bruno Toppan et Denis Fachard. P.R.I.S.M.I., n°3-2000. Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2000.
  • « Androgyny, Anamorphosis and Double Vision: Fin-de-Siècle Revisitings of the Shakespearean Canon ». RANAM, n°35/2002, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2002.
  • « Le Débat entre naturalisme et nominalisme dans quelques pièces de Shakespeare ». Paris, Presses de l’Ecole Normale Supérieure, 2002.
  • « L’Art de l’emblème: sens unique ou sens multiples? » RANAM, n° 37/2004, Strasbourg, Presses Universitaires de Strasbourg, 2004.
  • « Rhétorique des emblèmes et poétique du regard dans Richard II ». Paris, Revue de la Société Française d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, n° 59, 2004.
  • « Le Minerva Britanna de Henry Peacham (1612) : art de dissimulation et d’ostentation », Emprunt, Plagiat, Réécriture aux XVe, XVIe, XVIIe siècles. Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2006.
  • « Héritage biblique et emblématique : le Minerva Britanna de Peacham comme art de méditation », Paris, Revue de la Société Française d’Études Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe siècles, n° 64, 2007.
  • « King Lear et la rhétorique des emblèmes », Lectures d’une oeuvre : King Lear de William Shakespeare. Paris, Ed. Le Temps, 2008.
  • « Tragédie et sentiment tragique dans King Lear », Lectures du Roi Lear de William Shakespeare . Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2008.
  • « Pédagogie et expérience : quelques exemples dans l’emblématique anglaise des XVIe et XVIIe siècles ». Mulhouse, Publications de l’Université de Haute Alsace, 2009.
  • « Les Images dans les emblèmes : pouvoir de voir et limites du savoir. » Le Pouvoir de l’image aux XVe, XVIe, XVIIe siècles. Clermont-Ferrand, Presses de l’Université Blaise Pascal, 2009.
  • « Le Mythe de Prométhée et l’emblématique au XVIe siècle : réécriture et réappropriation », Créateurs et créatures de Prométhée. Nancy, Presses Universitaires de Nancy, 2010.
  • « La Langue et le corps dans The Winter’s Tale de Williams Shakespeare », Lectures de. The Winter's Tale. Eds. Delphine Lemonnier-Texier et Guillaume Winter, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010.
  • « Henry Peacham et le refus du dire direct ». Cycnos, 28, n°1, Nice, 2012.
  • « The Collaboration of Text, Image and Paratext in Peacham’s Minerva Britanna ». Emblematica,. New York, AMS Press, 2012.
  • « Spenser in France ». The Spenser Review, 44-2, Fall 2014.
  • « The Emblem and Authenticity : A New Historicist Reading of Henry Peacham’s Minerva Britanna , (1612) », Theoretical Appraoches to the Early Modern : Beyond New Historicism?,. Eds. Monika Fludernik and John Drakakis, Poetics Today, vol. 35, 4, Winter 2014.
  • Jean-Jacques Chardin and Frédéric Libaud, « Newman, phare de Hopkins dans la tempête ». NUNC, , 35, 2015.
  • « Male Tears in Coriolanus and Richard II,. : Shakespeare’s Hybrid Debt to Humanism », Literatura, Teatrul si Filmu. ,. Eds. M. Cap-Bun and F. Nicolae, Constanta, Ovidius University Press (Romania), 2015.
  • «The Emblem Tradition in Shakespeare’s Plays : Mirror-effects and Anamorphoses », Imago. Revista de Emblematica y Cultura Visual. University of Valencia, 2016.
  • «The eye and the Heart in King Lear », Shakespeare in Romania. Ed. Prof Monica Chesnoiu, Costanta, Romania, Ovidius University Press, 2016.
  • « Les emblèmes de Peacham : écrire de travers pour lire droit ». Cahiers Shakespeare en Devenir, Université de Poitiers (2016).
  • « ‘Faire silence’ dans l’emblématique chrétienne de l’époque moderne : quelques exemples chez Geffrey Whitney, Henry Peacham et Francis Quarles ». Paris, Revue de la Société d’Etudes Anglo-Américaines des XVIIe et XVIIIe Siècles, 2017.
Traduction
Traduction des deux chapitres « Renaissance » et « Baroque », in The Elements of Design: The Development of Design and Stylistic Elements from the Renaissance to the Postmodern Era, London, Mitchell Beazley, Octopus Publishing Group, 2003. La version française a paru sous le titre Grammaire des arts décoratifs. Paris, Flammarion, 2004.