05/10/2021 - Les forêts sont-elles les poumons de la planète?

  • François Le Tacon, ancien président de l'Académie

    L'expression Les forêts poumons de la terre est devenue familière et est constamment utilisée dans les médias depuis des décennies. Nous pouvons déjà relever une première contradiction. En effet les poumons des animaux absorbent de l'oxygène et rejettent du gaz carbonique alors que les arbres font l'inverse pendant la photosynthèse. Assimiler la forêt à un poumon est donc un contresens. Mais la question est de savoir si les arbres, et donc les forêts, participent à la production de l'oxygène que nous respirons. Or, il apparaît que si les forêts n'interviennent pas significativement dans l'évolution du stock d'oxygène de l'atmosphère, leur rôle n'en est pas moins essentiel dans le fonctionnement de l'écosystème terre : stockage du carbone, participation au cycle de l'eau, influence sur le climat, protection des sols, maintien de la biodiversité, etc.    Les forêts sont-elles les poumons de la planète ? (Texte)