11/01/2022 - Nos origines : Un passé très complexe en cours de décryptage

  • François Le Tacon, ancien président de l'Académie

    L’origine du genre Homo et de son évolution fait l’objet de différentes hypothèses qui ne font pas l’unanimité. L’avènement de la génétique des populations et de la génomique basée sur l’analyse de l’ADN moderne et de l’ADN fossile apporte des connaissances nouvelles sur notre histoire qui apparaît beaucoup plus complexe que nous le pensions, mais qui est encore très loin d’être décryptée. Populations anciennes et populations modernes se sont rencontrées en Eurasie après une seconde sortie d’Afrique et ont échangé des allèles. Enrichis en allèles, les hommes modernes ont colonisé le monde, ce qui a eu pour conséquence l’apparition de nouveaux allèles par isolement géographique. Depuis cette diversification, les conquêtes, les migrations voulues ou imposées, l’ouverture des frontières et les déplacements facilités à courte ou longue distance, ont pour conséquence un brassage allélique généralisé qui tend vers l’homogénéisation des populations.    Texte complet