29/03/2022 - Nos confrères publient

  • Renate Zedinger, Maria Luisa de Borbón (1745-1792). Groβherzogin der Toskana und Kaiserin in ihrer Zeit [Marie-Louise de Bourbon (1745-1792). Grande-duchesse de Toscane et impératrice en son temps], Bölhau Verlag, Wien, 2022.

    Avec cette biographie de l’une des belles-filles de l’empereur François de Lorraine, épouse de l’archiduc Léopold, s’écrit une page de l’histoire européenne marquée de l’héritage de la Lorraine.
    Renate Zedinger, docteur en histoire, est associée-correspondante étrangère (Autriche) de notre Académie

  • Michel Louyot, La chambre de Prague, Éditions Complicités, Paris, 2022.

    En 1986, François Nourissier est le premier écrivain français à effectuer une mission officielle en Tchécoslovaquie après la normalisation qui suit la répression du Printemps de Prague. C’est à Michel Louyot, qui vient d’être nommé conseiller culturel à Prague, que reviennent la tâche et l’honneur d’accueillir l’écrivain. De cette rencontre et de cette appartenance commune à la Lorraine est née une amitié qui se prolonge vingt années durant, jusqu’à la disparition de celui qui présida l’Académie Goncourt.

  • Roger Pouivet, Du mode d’existence de Notre-Dame. Philosophie de l’art, religion et restauration, Les Éditions du Cerf, Paris, 2022.

    Alors qu’avance le grand chantier national qu’est la reconstruction de Notre-Dame, la question de son identité, tragiquement posée par son effondrement sous les flammes, se fait jour. Doit-elle demeurer ce qu’elle fut, mais à quelle époque ? Devenir autre pour être aujourd’hui et se préparer à demain, mais comment ? Faut-il craindre au contraire la disparition ou l’atténuation de son identité, mais laquelle ? C’est à ces interrogations, publiquement débattues, que répond ici Roger Pouivet en philosophe du fait religieux et en penseur de l’incarnation.