21/10/2021 - Nouvel associé correspondant étranger

  • Son Altesse Impériale et Royale, Monseigneur l’archiduc Georges de Habsbourg-Lorraine, actuellement ambassadeur de Hongrie en France, a été reçu associé-correspondant étranger de l’Académie de Stanislas à l’occasion de sa visite à Nancy, le 16 octobre 2021. Il y succède à son père, le regretté archiduc Otto, reçu solennellement dans notre compagnie le 23 avril 1971.    Allocution du président Denis Grandjean (Texte)
    Voir la rubrique Vie de l’Académie/Sorties et visites

05/10/2021 - Les forêts sont-elles les poumons de la planète?

  • François Le Tacon, ancien président de l'Académie

    L'expression Les forêts poumons de la terre est devenue familière et est constamment utilisée dans les médias depuis des décennies. Nous pouvons déjà relever une première contradiction. En effet les poumons des animaux absorbent de l'oxygène et rejettent du gaz carbonique alors que les arbres font l'inverse pendant la photosynthèse. Assimiler la forêt à un poumon est donc un contresens. Mais la question est de savoir si les arbres, et donc les forêts, participent à la production de l'oxygène que nous respirons. Or, il apparaît que si les forêts n'interviennent pas significativement dans l'évolution du stock d'oxygène de l'atmosphère, leur rôle n'en est pas moins essentiel dans le fonctionnement de l'écosystème terre : stockage du carbone, participation au cycle de l'eau, influence sur le climat, protection des sols, maintien de la biodiversité, etc.    Les forêts sont-elles les poumons de la planète ? (Texte)

28/09/2021 - Nos confrères interviennent

  • Organisées par l’Association Bulinei Villa, sous l’égide de la Fédération des sociétés savantes des Vosges et avec le soutien de la Mairie de Bulgnéville, les 22e Journées d’études vosgiennes auront lieu à Bulgnéville du jeudi 21 au dimanche 24 octobre 2021.
    Nos confrères y feront les communications suivantes :
    Patrick Corbet, La Mise au tombeau de Malaincourt : sa place dans la statuaire régionale du début du XVIe siècle.
    Gérard Giuliato, Bulgnéville 1431. La Lorraine foudroyée.
    Jean-François Michel, La « Sainte Parenté » de Bulgnéville, une image parmi tant d’autres.
    Pierre Labrude, Aux origines de la Base Aérienne 902.
    Jean-Pierre Husson, « Habiter le rural bulgnévillois ».
    Philippe Alexandre, La filière fromage dans la Vôge et la Plaine des Vosges, 1918-1945.

28/09/2021 - Meurthe-et-Moselle, 150 ans

  • Pour marquer la création du département de Meurthe-et-Moselle à la suite du conflit franco-prussien de 1870-1871, le conseil départemental de Meurthe-et-Moselle et le Centre de Recherche Universitaire Lorrain d’Histoire (CRULH) présentent, d’octobre à décembre, un cycle de conférences « De quoi 1870 et 1871 sont-ils le début ? » Deux de nos confrères y interviendront :
    Jean El Gammal, L’histoire politique de la Meurthe-et-Moselle (1871-1914).
    Pierre Labrude, L’Université, les hôpitaux, l’Académie de Stanislas et les sociétés savantes à Nancy à l’issue de l’Annexion.
      Voir le programme détaillé

21/09/2021 - Point de vue : Transition énergétique, fiction ou réalité?

  • François Le Tacon, ancien président de l'Académie de Stanislas

    L’idée de transition énergétique est née vers 1975. Son objectif est de remplacer à plus ou moins long terme les énergies fossiles ou nucléaires par des énergies renouvelables. L’analyse de la consommation énergétique mondiale de 2019 montre que cette transition n’a nullement débuté, malgré de nombreuses conférences ou appels à réduire la consommation d’énergie fossile et, en corollaire, l’émission de gaz à effet de serre. L’analyse de différents scénarios à l’horizon 2050 montre qu’une transition énergétique tablant sur 75 ou 80% d’énergie renouvelable est impossible. Un second scénario à 70% d’énergie fossile est techniquement possible mais serait incompatible avec une réduction de l’émission des gaz à effet de serre ou de la pollution et la préservation de l’environnement. La maîtrise de l’énergie de fusion, à potentiel illimité et non émettrice de CO2 est pour l’instant hypothétique et son exploitation industrielle ne pourrait avoir lieu avant 2050. Une autre voie est possible : la stabilisation de la population mondiale et la réduction de la consommation d’énergie per capita. Mais le monde ne semble pas prêt à s’orienter dans cette direction.   (Lire le texte complet)

21/09/2021 - Nos confrères publient

  • Régis Maucolot, Arnaud Lejaille, Pierre Labrude, La Guerre des Gaz [1914-1918]. Les pharmaciens français dans l’action, Éditions du Brevail, Brazey-en-Plaine, 2021.
    La guerre chimique sur le front occidental de 1914 à 1918. La participation des pharmaciens à la protection des combattants et à la mise au point de nouveaux toxiques (agressifs chimiques).

17/09/2021 - Nos confrères publient

  • François Guillaume, Les dix commandements de l’homme politique, le cherche midi, 2021.

    En tête des ardentes obligations de l’élu, l’auteur décline trois vertus politiques « théologales » : le bon sens, le courage et la probité. Il invite l’élu à davantage de modestie, à l’humilité et à la tolérance, et le pousse au réalisme parce que les faits sont têtus. Confiant dans l’avenir de la France au regard de son Histoire et au rappel de la qualité des hommes et des femmes qui ont fait sa grandeur, il appelle à la remobilisation de la fierté nationale dans le dépassement de soi.

  • Gilles Laporte, Les Silences de Julien Terres de France, 2021.

    Le roman d'un couple qui s'aime, puis se perd avec l'arrivée d'un enfant autiste. Grâce aux vertus de la musique et de la lutherie, au soutien sans faille de belles âmes, le petit Julien va s'ouvrir peu à peu à la vie. Inspiré de faits réels, un roman d’aujourd’hui qui invite à la réflexion sur « les troubles du comportement », présente un exemple réussi d’insertion sociale et professionnelle par l’apprentissage… tout en sensibilité, émotions, espoirs mêlés.

07/09/2021 - Académiciens décédés

  • Eloge de Monsieur Henri Claude (1928-2021) prononcé par Monsieur Denis Grandjean le 25 juin 2021    Texte

07/09/2021 - Le théatre populaire à la Belle Époque

  • La France des années 1900 a vu naître, dans une trentaine de localités, des théâtres dits « populaires ». La presse contemporaine, les revues littéraires et culturelles, comme par exemple La Lorraine-Artiste ou Le Pays Lorrain dans l’Est de la France, témoignent de l’importance de ce phénomène. Dans l’Alsace voisine, il exprimait la volonté des « annexés » d’affirmer leur identité au sein de l’Empire allemand. Et, dans bien d’autres pays, s’observait le même engouement pour cette forme de spectacles.
    M. Philippe Alexandre : Le théâtre populaire en Lorraine à la Belle Époque    (Texte)

03/08/2021 - Académiciens décédés

  • Eloge de M. le Professeur Laurent Versini (1932-2021) prononcé par Monsieur le Professeur Jean-Claude Bonnefont le 25 juin 2021    Texte